09.06.2022
CP – DRIVECO lève les freins de l’électrique et révèle les 5 bonnes raisons de passer à la mobilité propre
Recharge voiture électrique

En seulement 12 ans, le nombre de véhicules électriques sur les routes de France est passé de 980 à 805 000 unités. Les modèles électriques et hybrides rechargeables se sont rapidement imposés sur le marché automobile, les Français étant de plus en plus nombreux à se tourner vers de solutions de mobilité à faible émission.

Les 5 bonnes raisons de passer à l’électrique


Pour tous ceux qui ont encore des doutes quant à l’électrique, DRIVECO, acteur majeur de la mobilité propre, présente les 5 bonnes raisons de se lancer.

  1. Une solution écologique.
    La voiture électrique présente de nombreux avantages, parmi lesquels l’absence d’émission de CO2 lorsqu’elle roule. De plus, et puisqu’elle libère très peu de polluants dans l’air, son impact environnemental est bien moindre comparé aux modèles thermiques. Passer au véhicule électrique entraîne ainsi un changement de la qualité de l’air dans les villes.
  2. Une solution économique.
    Bien que l’achat d’un véhicule électrique se révèle être plus important que celui d’un véhicule thermique, à l’usage, le véhicule électrique revient bien moins cher que son équivalent à essence ou diesel. En effet, selon l’étude menée par l’UFC-Que Choisir en juin 2021, l’achat d’une voiture électrique est rapidement rentabilisé, que ce soit pour petit ou gros rouleur.
    Par ailleurs, avec l’augmentation du coût du carburant ces derniers mois, rouler en électrique permet de faire des économies : le coût de l’énergie est en moyenne 73% moins cher que celui des carburants utilisés pour une voiture thermique.
    Enfin, et pour inciter toujours plus les Français à se tourner vers cette mobilité douce, le gouvernement français a mis en place plusieurs aides à destination des automobilistes dont la prime pour faciliter l’installation de bornes de recharge à domicile ou dans les espaces publics.
  3. Une solution d’avenir
    La mobilité électrique est l’avenir de l’automobile. En effet, la Commission européenne compte interdire la vente de voitures à essence et diesel dès 2035. Bien que rien ne soit encore acté, de nombreuses villes et pays se lancent dans la tendance. A titre d’exemple, les Etats-Unis ont annoncé l’objectif de 50% de voitures zéro émission en 2030.
  4. Une solution fiable, agréable et silencieuse
    La voiture électrique a l’avantage d’être silencieuse. Aussi, ne comportant pas de boîte de vitesses, la voiture ne vibre pas et est très agréable à conduire. Cela permet également au conducteur de reposer une partie de son attention normalement portée au régime moteur.
    A noter, posséder un véhicule propre facilite les déplacements en ville. En effet, alors que la voiture thermique est impactée par la circulation alternée lors de pics de pollution, les voitures électriques ne sont en aucun cas concernées. Enfin, en région parisienne ainsi que dans d’autres villes françaises, les voitures électriques ont accès à des places gratuites qui leur sont réservées.
  5. Une solution facile d’entretien et de maintenance
    L’entretien d’un véhicule électrique est moins cher et moins contraignant que celui d’un modèle thermique : moins de pièces, absence de boîte de vitesses… Les réparations et remplacements sont ainsi plus rares.
    Par ailleurs, les assureurs ont tendance à favoriser les véhicules propres, jugés plus fiables car moins de pannes, et proposent ainsi des assurances auto moins chères, allant parfois jusqu’à -50% comparé à un véhicule thermique.

DRIVECO lève les freins de la mobilité électrique

De nombreux freins persistent toutefois dans l’esprit de nombreux français.
Le premier concerne le bilan carbone total d’un véhicule électrique, de sa fabrication à sa recharge. DRIVECO propose une solution d’électricité décarbonée au travers de la mise en place de stations 100% solaires pour rendre la mobilité électrique totalement verte. Grâce à ce type de recharge, le bilan carbone de la voiture devient très faible. Aussi, la construction de la voiture électrique peut s’avérer plus carbonée que celle d’un modèle thermique. Cependant, à partir de deux à trois ans d’utilisation, le bilan carbone total s’inverse et devient bien meilleur que la voiture thermique. Globalement, l’impact des véhicules électriques sur l’environnement et la santé publique est bien inférieur à celui des voitures thermiques.

Par ailleurs, de nombreux français craignent de ne pas trouver de bornes de recharge facilement sur leur route. Pour pallier cela, DRIVECO s’attache à étendre son réseau de bornes de recharges publiques. Les automobilistes peuvent accéder simplement et rapidement à son réseau de 5 000 bornes via l’application DRIVECO. Ils peuvent ainsi visualiser la disponibilité en temps réel de points de charge, identifier ceux à proximité, mais aussi suivre l’évolution de la charge depuis son téléphone et l’arrêter à tout moment. Et pour les utilisateurs qui souhaitent maîtriser leurs éco-déplacements, l’application leur permet de suivre la consommation énergétique, le budget transport ainsi que l’économie de CO2 générée en chargeant sa voiture électrique sur l’une des bornes DRIVECO. À date, plus de 500 000 recharges ont été effectuées sur le réseau.

A propos de DRIVECO

Expert de la mobilité électrique, depuis 2010, DRIVECO finance, construit et exploite des solutions de recharge universelles. Récompensé par le Trophée de la Transition Énergétique de l’Usine Nouvelle, DRIVECO a installé des milliers de points de recharge en France et à l’étranger. Avec un service clé-en-
main, DRIVECO accompagne ses clients sur toutes les étapes du projet : financement, fabrication, installation, maintenance, supervision, services aux usagers.