Comment fonctionne
la batterie d’une voiture
électrique ?

De plus en plus présentes sur les routes françaises et européennes, les voitures électriques remplacent progressivement les thermiques. Et pour cause, leur conduite est agréable et silencieuse, l’entretien est simple et rapide, elles sont économes et favorisent la conduite éco-responsable. Elles n’émettent pas de CO2 et dégagent moins de particules fines que leurs cousines thermiques.

 

La voiture électrique présente donc de nombreuses qualités. Cependant, l’innovation étant encore assez récente, il faut une petite dose de courage pour se lancer dans l’inconnu. C’est pourquoi nous vous proposons de comprendre le fonctionnement de la batterie électrique, élément clé de ces voitures ! Une fois apprivoisée, vous pourrez mieux l’adopter !

Tout savoir sur
la batterie électrique :

Thermique ou électrique, un élément indispensable compose ces voitures et permet de les faire rouler : leur batterie. Seulement, pour la faire fonctionner, il faut lui donner un coup de boost, une source d’énergie !

 

Si la voiture thermique utilise l’essence ou le diesel comme énergie, ce n’est pas le cas pour sa cousine électrique. En effet, cette dernière fonctionne grâce à deux batteries :

• La batterie accessoire ;
• Et la batterie de traction.

Quel est le rôle de la batterie accessoire
et de la batterie de traction dans une voiture électrique ?

La batterie accessoire :

Tous les véhicules, thermiques ou électriques sont équipés d’une batterie accessoire. Son rôle : faire fonctionner les équipements intégrés au véhicule tels que : ventilation, phares, radio, vitres électriques, etc.

 

Lorsqu’une panne intervient sur l’un de ces accessoires, elle provient souvent de cette batterie. La batterie accessoire ne permet donc pas de démarrer la voiture.

La batterie de traction :

La batterie de traction est l’élément principal de la voiture électrique. Son rôle est de stocker l’énergie dont le véhicule a besoin pour rouler. Une fois alimentée grâce aux bornes de recharge électriques, la batterie diffuse cette énergie au moteur pendant ses déplacements.

 

Il existe plusieurs types de batterie de traction. La plupart des voitures sont équipées de la batterie lithium-ion. En effet, il s’agit de la technologie de référence pour la majorité des constructeurs. Elle est durable, fiable, possède un haut niveau de performance et surtout elle bénéficie d’un haut niveau de sécurité.

 

Les autres types de batterie pour véhicules électriques sont :

• La batterie Nickel métal hydrure ;
• La batterie Lithium ;
• Et la batterie Cadmium nickel.

Comment fonctionne une batterie de traction ?

Imaginez dans la batterie un tas de petites cellules assemblées les unes aux autres. Elles forment des modules. Lors d’une réaction chimique entre les électrons et les atomes de lithium, chaque module transforme l’énergie libérée en un courant, et donc en énergie électrique. C’est cette énergie qui vient ensuite alimenter le moteur électrique de la voiture.

 

La fabrication d’une batterie de traction est assez complexe. C’est pour cela qu’elle est le composant le plus cher du véhicule électrique.

 

Maintenant vous savez tout sur les batteries électriques et leur fonctionnement.

 

Si vous souhaitez en savoir plus sur la durabilité des batteries électriques, n’hésitez pas à consulter cet article. D’autres chroniques vous attendent pour devenir expert de la mobilité électrique, de la transition énergétique et du développement durable !

tags :
Mobilité électrique, voiture électrique, batterie électrique, batterie de traction, batterie accessoire, conduite éco-responsable, transition énergétique, développement durable, DRIVECO, énergies renouvelables, Lithium-Ion, recharger

Actualités