Rouler en électrique :
5 bonnes raisons
pour se lancer !

805 000 voitures électriques sillonnent nos routes

En 2010, on comptait seulement 980 véhicules électriques. Douze ans plus tard, elles sont près de 805 000 à sillonner nos routes, nos villes et nos campagnes françaises. En quelques années, les véhicules électriques et hybrides rechargeables se sont imposés sur le marché de l’automobile. Ses qualités environnementales ne sont pas ses uniques atouts. Économique, fiable, agréable et silencieuse, la voiture électrique dévoile de nombreux avantages qui expliquent l’envolée de ses ventes en 10 ans.

Alors, quels sont les avantages de la voiture électrique ?

DRIVECO répond à vos questions et présente 5 bonnes raisons de se lancer à votre tour dans l’électrique !

1

Rouler en électrique,
une solution écologique

Argument n°1 à l’achat d’une voiture électrique : son émission de CO2. En effet, lorsqu’elle roule, cette dernière ne produit pas de CO2 et libère très peu de polluants dans l’air (provenant des pneus et des freins). Son impact sur l’environnement est donc bien moins important que les modèles thermiques.

 

Passer au véhicule électrique provoque ainsi un changement de la qualité de l’air dans les villes et à proximité des routes. Surtout si la majorité de la population passe à la mobilité verte !
Quelques questions persistent sur cette émission de CO2 … et elles sont légitimes !

 

Ainsi, la voiture n’est pas émettrice de CO2 mais qu’en est-il de la production de l’électricité utilisée pour la recharger ? Est-ce de l’énergie verte ? Et qu’en est-il de l’émission de CO2 que produit la construction d’un VE ?

 

Le bilan carbone total d’un VE comprend l’électricité utilisée lors de sa fabrication mais aussi lors de sa recharge. Ainsi, ce bilan peut-être plus ou moins carboné en fonction du mode de production de l’électricité de chaque pays. Les 3 grands modes de production de l’énergie électrique sont : le nucléaire, le thermique et le renouvelable.

 

Ainsi, en France comme en Belgique, le mix-énergétique permet de produire une électricité peu carbonée. Le bilan carbone de la voiture électrique est donc bel et bien plus faible que celui de la thermique.

 

D’après de nombreuses études, notamment celles dirigées par Carbone 4 (cabinet de conseil en stratégie climat), nous avons remarqué que même lorsque les voitures sont rechargées à partir d’un mix énergétique dominé par le charbon, comme en Australie ou en Pologne, leurs émissions totales de CO2 restent inférieures à celles des voitures thermiques ! Toutefois des exceptions existent : Carbone 4, a listé une vingtaine de territoires où la voiture électrique est moins vertueuse que la voiture thermique, à savoir les départements d’Outre-Mer français, l’Inde, certains pays d’Afrique et du Moyen Orient et d’autres tels que Cuba, Haïti ou l’Indonésie.

 

Concernant la construction de la voiture électrique, celle-ci peut s’avérer plus carbonée que celle d’un modèle thermique. Cependant, à partir de deux à trois ans d’utilisation, le bilan carbone total s’inverse et devient bien meilleur que la voiture thermique.

 

Globalement, l’impact des véhicules électriques sur l’environnement et la santé publique est bien inférieur à celui des voitures thermiques.

 

Chez DRIVECO afin de proposer une électricité décarbonée, nous avons mis en place des stations 100% solaires afin de rendre la mobilité électrique totalement verte. Grâce à ce type de recharge, le bilan carbone de votre voiture devient très faible.

2

Rouler en électrique,
une mobilité facilité

En ville, posséder un véhicule propre facilite vos déplacements !

En effet, lorsque la voiture thermique est impactée par la circulation alternée mise en place pour lutter contre la pollution, les VE, eux, n’en sont pas concernés.

Aussi, en région parisienne ainsi que dans d’autres villes françaises, les voitures électriques ont accès à des places gratuites qui leur sont réservées.

L’info en plus :

Dans la capitale, depuis le 20 novembre 2020, les scooters électriques ont la chance de pouvoir circuler sur les voies de bus au même titre que les taxis. De quoi être bien plus rapides que la majorité des parisiens !

 

D’ailleurs, la question se pose de donner accès à ces mêmes voies aux voitures électriques.
L’avenir nous le dira !

3

La voiture électrique est économique à l’usage !

Si la voiture électrique est plus chère à l’achat que son homologue thermique, quelques années d’utilisation suffisent pour inverser la balance.
En effet, selon l’étude menée par l’UFC-Que Choisir de juin 2021, l’achat d’une voiture électrique est rapidement rentabilisé, que ce soit pour petit ou gros rouleur.

 

Si vous désirez acheter un VE, sachez que le gouvernement français a mis en place plusieurs aides pour soutenir votre passage au vert : bonus écologique, prime à la conversion et prime des collectivités locales. Ces aides peuvent atteindre 6000€ chacune. D’autres primes existent afin de faciliter l’installation des bornes de recharge à domicile ou dans les espaces publiques (ADVENIR).

 

Outre les aides gouvernementales, le coût de l’énergie permettant de faire rouler la voiture est en moyenne 73% moins cher que celui des carburants utilisés pour une voiture thermique. Cette tendance varie en fonction des événements géopolitiques car ils influent souvent sur le coût des matières premières.

 

L’entretien aussi est moins cher et moins contraignant que celui d’un modèle thermique. En effet, la mécanique des électriques est bien plus simple : elles contiennent moins de pièces. Par exemple, elles n’ont pas de boîte de vitesses.

 

Ainsi, les remplacements et réparations sont plus rares. Il n’y a que trois fluides à renouveler régulièrement : le liquide de frein, le liquide de refroidissement et le liquide lave-glace.
Enfin, l’assurance auto est moins chère pour les véhicules électriques (jusqu’à -50%). Pourquoi ? Les assureurs ont tendance à favoriser les véhicules “propres”. D’autant plus qu’ils sont plus fiables (moins de pannes).

 

En effet, côté fiabilité, la voiture électrique ne cesse de s’améliorer ! Les capacités des batteries sont en nette amélioration. Les constructeurs promettent une batterie plus autonome pour les années à venir. Des batteries avec une autonomie de 1000 km pourraient voir le jour d’ici 2024, selon le constructeur Envision AESC Group.

4

La conduite de la voiture électrique est plus agréable :

La voiture électrique a l’avantage d’être silencieuse. Elle offre ainsi une expérience de conduite inédite. En effet, ne comportant pas de boîte de vitesses, la voiture ne vibre pas et est très agréable à conduire.

Une ambiance calme règne dans l’habitacle rendant la conduite d’un VE est aussi moins fatigante. En effet, la boîte de vitesses n’existe pas. Cela permet au conducteur de reposer une partie de son attention normalement portée au régime moteur.

 

Enfin, l’accélération rapide procure de nouvelles sensations de conduite inégalées ! Essayez, vous allez adorer !

5

Se recharger en toute tranquillité

Aujourd’hui, il est très simple de trouver des points de charge près de chez vous. Ils peuvent être présents sur la voirie où ils sont gérés par des collectivités locales ou des municipalités. Il est aussi possible d’en trouver sur des parkings de grandes distributions, de cinémas, d’hôtels, de concessionnaires automobiles, etc.

 

De 8600 en 2014 à 56 000 en février 2022*, le nombre de points de recharges en France a fortement augmenté ces dernières années. Et pour cause ! La loi d’orientation des mobilités (LOM) oblige les propriétaires de parkings ouverts et fermés au public à en installer d’ici janvier 2025**.

 

Pour trouver une borne près de chez vous et vous recharger en toute tranquillité, vous pourrez aussi compter sur DRIVECO. Nous vous proposons une application afin de trouver nos bornes disponibles autour de vos lieux d’habitation (vous pouvez aussi trouver notre carte ici). Ce n’est pas tout ! Nous vous informons aussi des horaires d’ouverture ainsi que des tarifs des bornes de recharge qui vous entourent.

 

Confortable, accessible, facile, fiable, économique et écologique, la voiture

électrique ne cesse de prouver sa légitimité face aux modèles thermiques.

Maintenant vous savez tout sur les avantages d’une voiture électrique ! Si vous voulez en savoir plus, n’hésitez pas à consulter nos autres chroniques sur la mobilité électrique, la transition énergétique et le développement durable !

Actualités