fbpx Skip to main content

Vous songez à installer des infrastructures de recharge pour véhicules électriques (IRVE) ? Avant de vous lancer, il est une pratique que nous ne saurions que vous recommander : préparer minutieusement votre appel d’offres et son cahier des charges ! Rédiger avec soin votre consultation IRVE favorise non seulement la compétition, la transparence, et l’innovation, mais permet également une meilleure gestion des risques de votre entreprise ! Focus sur les 10 points clés à prendre en compte.

Précisez le modèle d’investissement qui vous intéresse

Concernant le financement de votre projet, deux schémas s’offrent à vous (bien qu’il soit possible de les associer) : l’investissement direct ou le tiers investissement.

Dans un schéma à investissement direct, vous financez vos installations et devenez propriétaires des infrastructures. Vous devrez ainsi prendre en charge l’ensemble des dépenses liées à l’installation et l’exploitation d’une station de recharge pour véhicules électriques. Cela inclut : les coûts d’achat et d’installation des bornes de recharge, les travaux de génie civil et électrique nécessaires, les coûts de maintenance régulière des bornes ainsi que l’achat de l’électricité pour alimenter les bornes. Le constructeur / opérateur IRVE agit en qualité de conseil et prestataire de service.

Dans un schéma de tiers-investissement, vous faites appel à un partenaire (un tiers investisseur) qui finance l’intégralité des coûts liés à la station IRVE, y compris la conception, le matériel, la construction, la gestion opérationnelle, les réparations, et l’achat d’énergie. Ce partenaire tiers-investisseur est alors le propriétaire des infrastructures. Vous bénéficiez sur votre site d’une station à zéro coût en échange de quoi, le tiers investisseur pourra exploiter cette même station sur une durée prédéfinie. Ce dernier se rémunèrera de son côté en commercialisant des sessions de recharge auprès des usagers. À noter néanmoins que ce montage reste soumis à des critères d’éligibilité rigoureux de la part des opérateurs pressentis, car ce modèle représente un investissement avec une nécessité de retour sur investissement potentiel.

Par ailleurs, en fonction des spécificités de vos sites ou des montants à engager, vous pourriez être amené à considérer une combinaison des deux schémas décrits ci-dessus.

Définissez les spécificités techniques de l’offre attendue

Station de recharge avec un véhicule électrique

Les bornes de recharge électrique

Lors du processus de consultation pour l’installation d’une station de recharge, il est primordial d’accorder une attention particulière aux caractéristiques techniques des bornes de recharge proposées. Celles-ci conditionneront non seulement les performances et la fiabilité de votre installation, mais aussi l’expérience utilisateur. Afin de sélectionner l’offre la plus adaptée à vos besoins, vous pouvez demander à vos partenaires de détailler précisément dans leur proposition :
– le nombre de bornes proposées,
– le(s) type(s) de borne(s),
– le(s) modèle(s),
– le(s) marque(s),
– la ou les puissance(s) associée(s),
– les options de paiement,
– l’accessibilité PMR (personne à mobilité réduite)
– les services additionnels associés à la recharge (comme les points d’accès et accessoires pour les mobilités douces).

Le périmètre et l’emplacement

Il est essentiel de définir avec précision le périmètre de la consultation afin que les propositions reçues soient parfaitement adaptées aux sites concernés. Les caractéristiques techniques, les contraintes administratives ou foncières éventuelles doivent être clairement spécifiées dès le départ. Cela permettra aux fournisseurs de formuler des offres pertinentes et réalistes, prenant en compte tous les aspects spécifiques à chaque emplacement.

Le potentiel d’utilisation des infrastructures est aussi lié au choix minutieux des emplacements des bornes et la qualité des installations qui conditionneront fortement la facilité d’utilisation et le taux d’utilisation de votre infrastructure de recharge. Afin de vous assurer que les propositions reçues répondent à vos attentes sur ces aspects, nous vous suggérons de leur demander de faire apparaître dans leur offre :
– un mémoire technique décrivant de manière précise l’offre proposée,
– une proposition de configurations techniques pour chaque site mentionné dans l’appel d’offres (incluant le nombre de bornes déployées sur chaque site),
– la présentation d’une station de recharge type intégrant des visuels.

Anticipez le volet financier

Gestion financière

La santé financière de l’opérateur

Vous assurer de la stabilité financière d’un opérateur vous permettra de gagner en sérénité quant à la réussite du projet. Pour cela, les éléments d’attention pourront être :
– sa capacité à générer des revenus et des bénéfices,
– sa solidité pour faire face aux obligations financières à court et à long termes.

Les prix de vente de la recharge

Le choix des tarifs de recharge est un élément clé, qui doit répondre à un double impératif : vous devez trouver le bon équilibre entre compétitivité, pour attirer les utilisateurs sur vos infrastructures, et rémunération, pour en retirer des revenus.

D’une part, des tarifs trop élevés risquent de dissuader les automobilistes d’utiliser vos bornes. Il est donc essentiel de rester attractif par rapport au marché. D’autre part, des prix trop bas pourraient compromettre votre capacité ou celle de l’opérateur à dégager des profits sur l’activité de recharge. Or ces revenus sont indispensables à la viabilité économique de votre projet sur le long terme.

Lors de la sélection des prestataires, assurez-vous qu’ils vous proposent des grilles tarifaires permettant de concilier ces deux impératifs. Leur solution doit à la fois attirer le client, et générer une rémunération satisfaisante pour les parties prenantes.

Les assurances

Les assurances professionnelles revêtent une importance cruciale. En ce sens, il est essentiel de vérifier que le constructeur et/ou l’opérateur avec lequel vous traitez détient toutes les assurances nécessaires pour la construction, le déploiement et l’exploitation des bornes et stations de recharge.

Cadrez le déploiement et les opérations

Le logiciel de gestion / supervision

Lors de la sélection de votre opérateur IRVE, nous vous recommandons d’accorder une importance particulière aux fonctionnalités du logiciel de supervision. Celui-ci constitue en effet un élément déterminant, qui affectera directement l’exploitation et la gestion de votre infrastructure au quotidien. Parmi les éléments que vous devez avoir en tête :
– capacités techniques en termes de prise en charge et d’intégration des bornes existantes,
mode de développement (interne ou externe),
– actions pouvant être effectuées à distance,
accès utilisateurs prévus pour l’enseigne, etc.

Les délais d’intervention, la maintenance des bornes et taux de disponibilité

L’opérateur doit clairement s’engager sur le type de maintenance préventive et curative prévues. De même, l’opérateur doit indiquer et justifier son taux de disponibilité ainsi que ses engagements sur ce sujet.

Préparez le référencement de vos bornes et les actions marketing
& communication

Référencement Chargemap station de recharge

Une fois vos bornes installées, encore faudra-t-il qu’elles soient visibles ! N’hésitez pas à demander si l’opérateur prévoit de les faire référencer (sur les moteurs de recherche et applications comme Chargemap), si c’est à vous de le faire – et le cas échéant, quelles sont ses recommandations.

Pensez également aux actions suivantes :
– intégration de la recharge électrique au programme de fidélité de votre enseigne,
– communication autour du partenariat.

Structurez votre appel d’offres

Précisez les justificatifs attendus

Dans votre appel d’offres, demandez à chaque opérateur d’étayer ses engagements en vous fournissant les documents suivants : références, Kbis, preuves de ses capacités financières, certifications techniques, assurances, etc.

Proposez une grille de réponse

Afin de faciliter l’analyse des offres reçues, fournissez aux opérateurs une grille de réponse standardisée : elle vous permettra de déterminer avec objectivité quelle offre convient le mieux à votre entreprise.

Sécurisez l’aspect contractuel

Le contrat cadre : pour une meilleure gestion de la relation avec votre opérateur, la mise en place d’un contrat cadre définissant les contours de ce partenariat est essentielle. Le document reprendra notamment l’ensemble des éléments mentionnés dans votre appel d’offres. Afin d’uniformiser la solution et d’homogénéiser l’expérience client, nous vous conseillons de ne retenir qu’un seul opérateur sur l’ensemble de vos sites.

Le bail : il est important de souligner que plus la durée est longue, plus la rentabilité des stations, qu’elles soient votre propriété ou celle de l’opérateur, sera élevée. Il s’agit donc d’un partenariat bénéfique pour toutes les parties impliquées. Aussi, il est essentiel de bien prendre en compte des conditions de résiliation anticipée et modalités de sortie, éléments fondamentaux pour la mise en place d’un contrat long terme. Ces éléments doivent être considérés et formellement intégrés dans le contrat pour optimiser votre gestion des risques !

Vous préparez un appel d’offres ou une consultation ?